lundi 20 juillet 2015

Quantum EFT : extrait de l'atelier niveau 1

Cet article est un extrait de l'atelier Quantum EFT niveau 1.
Le ton oral est volontairement gardé.


Introduction :

Le but de cet atelier est de transmuter les mémoires cellulaires,afin de modifier la valence (positif/négatif ; agréable/désagréable) des souvenirs, des émotions. Cela permettra de libérer de l’énergie afin de récupérer graduellement notre pouvoir intérieur.

Nous aborderons différents thèmes annexes tels que par exemple les croyances limitantes, le lâcher-prise et la connexion à notre Moi-Supérieur, le pardon, l'ADN quantique, le temps, le karma, les contrats d'âmes, etc.

J'ai créé le Quantum EFT qui apporte une composante multidimensionnelle à l'EFT (Gary Craig) et au Faster EFT (Robert G. Smith). C'est une méta-méthode qui permet de devenir autonome quant à la transmutation des mémoires, des croyances limitantes et à la guérison, en apprenant pas à pas à retrouver notre pouvoir intérieur et à développer notre capacité de vibralisation.

1. EFT classique : principe + formation d'une émotion dans l'EFT classique

Gary Craig le fondateur de l'EFT classique était un élève du docteur Roger Callahan TFT(Thought Field Therapy). Callahan a voulu comprendre sur quels méridiens faire le taping, en utilisant la kinésiologie (test musculaire). Il a vu par exemple que l’anxiété correspondait à certains points d’acupuncture. Mais cela impliquait 144 000 façons différentes de faire le taping, donc c’était impossible de tous les faire. Gary Craig a donc proposé une méthode pour faire le taping sur tous les méridiens puis a modifié le processus pour ne garder que le taping sur une seule extrémité des méridiens, c'est-à-dire 13 points.
En EFT classique, on part du postulat que les blocages émotionnels sont causés par des perturbations du système énergétique, et qu’il y a une dysfonction corporelle. 
En EFT classique, on doit créer des phrases qui doivent représentent précisément le problème. Exemple : "même si je suis triste, je m'aime et je m'accepte totalement et profondément".

2. Faster EFT : principe + formation d'une émotion dans le Faster EFT

Pour Robert G.Smith, fondateur du Faster EFT, le postulat de formation d'une émotion tel que décrit dans l'EFT classique n’était pas une explication valable. Il a donc cherché une raison logique qui expliquerait nos problèmes émotionnels, et a trouvé cette explication : la réponse de combat/fuite. 

Cette réponse combat/fuite a été décrite pour la première fois par le psychologue américain Walter Bradford Cannon. Le stress généré par une menace, va déclencher des changements physiologiques (décharge du système nerveux orthosympathique), afin de permettre au sujet de combattre ou au contraire de fuir. 
Exemple : vous êtes confronté à une menace (un chien agressif, un regard menaçant de quelqu’un que vous craignez, un son, une odeur, un déclencheur quel qu’il soit). Le corps va réagir, par exemple les surrénales qui vont produire du cortisol, puis le cœur qui va battre plus vite, puis la respiration qui va s’accélérer, etc.
Tous ces organes, qui créent la réponse combat/fuite, correspondent à des méridiens. Robert G. Smith a donc logiquement décidé de faire le taping sur une des extrémités de ces  méridiens-là. Ce qui nous amène à  4 points + le poignet.
Donc la formation d'une émotion pour Robert G. Smith est une création et non un dysfonctionnement énergétique au niveau des méridiens.
Avec le Faster EFT, on n’a pas besoin de trouver des phrases, on a juste à se concentrer sur le ressenti corporel.  Robert G. Smith nous dit que le Faster EFT est dérivé de l’EFT classique et de la PNL. 
Grâce au taping, Robert G. Smith nous dit que l'on va bloquer les messages que le cerveau envoie aux systèmes énergétique/sanguin/lymphatique. Ainsi, le message sera bloqué, les organes ne vont pas réagir, et le message ne sera pas ressenti comme réel. Car d'après lui, ce qui rend un message réel c’est le ressenti dans le corps. Le souvenir va rester dans notre mémoire mais ne sera plus rendu réel dans le corps. Ainsi, l’esprit sera perturbé, et le souvenir va se modifier jusqu'à devenir non traumatique.


3. Quantum EFT : principe + formation d'une émotion dans Quantum EFT

Quand on vit une expérience, le corps encode cette mémoire. C'est cela que l'on appelle mémoire cellulaire. Tout se passe au niveau de l'ADN quantique. Nous reviendrons plus tard sur cette notion d'ADN quantique. Donc, notre esprit va prendre une photographie de l’expérience en enregistrant les émotions associées, les voix, les images, les odeurs, les goûts et tous les éléments contenus dans l’événement. Cette photo va se traduire en une vibration qui sera engrammée au niveau cellulaire. Les vibrations que l'on émet alors vont agir sur notre corps et notre environnement et vont permettre la manifestation d'éléments, qu'ils soient émotionnels, corporels, comportementaux. Cela aura une influence dans notre Existence, c'est-à-dire dans notre vie à l’extérieur de soi, dans notre réalité du monde. C'est comme cela que fonctionne la Loi de manifestation. Tout ce que l'on ressent,en réalité, va avoir un impact énergétique sur notre vibration, et celle-ci, par le phénomène d'entraînement et par d'autres mécanismes, va agir sur notre environnement. Cela va créer par exemples des synchronicités, agir sur la matière (voir expérience des fentes de Young en physique quantique : les photons (énergie de base) deviennent des particules sous l'influence de notre intention). Donc tout ce que l'on ressent/vibralise a réellement un impact sur notre Existence, via la Loi de Manifestation.

La transe hypnotique : que se passe-t-il quand on se souvient d'une expérience désagréable? 
Par exemple, le souvenir de la maîtresse qui nous tire l'oreille : quand on repart dans ce souvenir, en réalité on vibralise : l'oreille qui fait mal, l'ambiance de la classe, la peur au ventre, l'odeur de la maîtresse ou de la classe, notre cœur qui bat plus fort etc.  
Donc à partir d’un souvenir situé dans le passé, notre intention réactualise l'expérience première et la fait redevenir réelle. Il s’agit d’un état de transe hypnotique. 
A partir du moment où l'on se souvient de quelque chose, on quitte l'Ici et Maintenant, on quitte le présent et on va dans le passé. 
En réalité on va dans un passé vécu comme présent. Pour que notre intention d'aller dans ce passé aboutisse, notre cerveau va modifier son état de conscience, c'est-à-dire qu'il va générer des ondes cérébrales spécifiques. C'est cela la transe hypnotique. Ces états modifiés de conscience sont utilisés en hypnothérapie, en soins chamaniques, en sophrologie, en méditation, en relaxation, et dans d'autres méthodes.

J'ai testé l'EFT classique et pour moi la partie "faire des phrases" était trop laborieuse alors j'ai abandonné. Ensuite j'ai découvert le Faster EFT, et le fait de se concentrer sur le ressenti corporel a été pour moi une révolution car je n'avais pas besoin de faire intervenir le mental. Je me suis rendue compte que l'on peut tout à fait être dans l'erreur quant à l'attribution d'un mot sensé reflété notre état. Exemple: je travaille sur le mot colère alors qu'en réalité il s'agit de désespoir. 
Selon nos références, nos normes, ce que l'on considère acceptable de ressentir ou pas, selon nos mécanismes inconscients, nos croyances, on peut se leurrer nous-même sur l'émotion que l'on ressent. 
Donc il est parfois difficile de mettre le mot juste sur notre ressenti. 
En pratiquant le Faster EFT, je me suis rendue compte que je ne me concentrais pas toujours sur le ressenti corporel (boule au ventre, sensation d'étouffement, cœur qui bat fort, etc), mais que naturellement je vibralisais la scène ou l’événement sur lequel je voulais travailler. 
C'est pourquoi en associant ma conception de la formation d'une émotion (en réalité elles ne se forment pas, elles existent de manière intrinsèque dans notre gamme vibratoire, et on choisit de les ressentir ou pas), j'ai créé le Quantum EFT.

Le Quantum EFT est en accord réel avec le nouveau paradigme. 
La réception des nouvelles énergies entraîne le développement de la conscience humaine qui est tel que nous changeons de paradigme. Ce qui implique que les mécanismes psychologiques évoluent, ainsi que leurs explications.
Je ne discrédite pas la psychologie classique, mais il faut désormais considérer la montée en vibration de la Terre et des humains. Nous avons maintenant accès à une compréhension plus fine des mécanismes psychiques qui peuvent désormais être appréhendés de manière énergétique/quantique, et non plus uniquement sexuelle (Freud), neurologique (neuropsychologie), comportementale (psychologie du développement), etc.

Pour moi, on ne crée pas une émotion. Les émotions sont des aspects vibratoires de l'Amour que l'on décide ou pas de vibrer, de ressentir. L'Amour est une Energie qui contient toutes les émotions possibles, tous les sentiments possibles. Toute énergie sur cette Terre est, de manière basale, de l'Amour, et en fonction de notre intention/attention, nous allons modifier sa structure (photon devient particule, voir en physique quantique l'expérience des fentes de Young). 
En fonction de nos apprentissages (psychologie comportementale), qu'il s'agisse de l'éducation ou des croyances limitantes inculquées par la société c'est-à-dire les normes, on va réagir de façon pré-programmée. D'ailleurs les personnes qui ne réagissent pas "comme il faut" au niveau émotionnel, c'est-à-dire qui ne rentrent pas dans le moule, sont tout de suite "remarquées", comme s'il fallait absolument réagir de telle ou telle façon face aux événements. Par exemple lors d'un deuil, certaines personnes ne seront pas autant affectées que d'autres. Hors il est mal vu de ne pas être anéanti lors de ce genre d'expérience, et il est courant d'être jugé insensible, égoïste, voire souffrant d'un grave déséquilibre psychique. Autre exemple: les Maîtres qui sont capables de rester en Paix malgré les événements auxquels ils sont confrontés. Ils ont développé ce pouvoir de choisir de ressentir telle émotion/sentiment plutôt qu'un autre.

Ce qui veut dire qu'en réalité, il n'y a rien à nettoyer, aucune émotion n'est mal venue, nous avons simplement le choix de vibrer tel ou tel aspect de l'Amour et tout reste parfait. C'est cela aussi la non-dualité, nous sommes face à des événements et nous avons le choix de ressentir face à eux tout un éventail de sentiments ou d'émotions. L'aptitude à faire ce choix fait partie du nouveau paradigme et du concept d'Ascension.

Résultat : Le souvenir en question (ou la croyance limitante) va changer, évoluer. Ce qui va changer c’est la photographie vibratoire que l’esprit a prise de l’expérience : les émotions associées vont changer, les couleurs, les voix, les sons, les odeurs, les goûts, etc. On a d'ailleurs ce genre de choses quand on travaille en sophrologie ou en EMDR. 
On se focalise sur un événement qui nous a déplu, on va le travailler et au fur et à mesure l'image/la vibration va changer. 
Ce qu'il se passe c'est qu'en réalité grâce à notre intention, on va aller modifier les vibrations d'un événement passé, et cela aura des répercussions sur notre présent. 
On transmute les vibrations d'une événement, on choisit de modifier la valence du souvenir, on le fait devenir neutre puis on engramme une fréquence d'Amour (la Paix, la Joie, la Compassion). Et comme le temps n'est pas linéaire mais circulaire, cela agit sur notre présent et notre futur. Cette partie est expliquée dans le niveau 2 du Quantum EFT.

On aura donc réussi à modifier, puis transmuter le souvenir désagréable en souvenir neutre. Et ce qui arrivera ensuite, c’est que des changements dans notre vie de tous les jours vont apparaître naturellement. Nos réactions vont changer, notre façon de voir le monde va changer, on aura libéré de l’énergie et on va voir arriver dans notre vie les choses qu’on désire. 
C’est grâce à cela que l’on peut utiliser consciemment et volontairement la Loi de Manifestation. 
On va surveiller nos pensées, et en même temps comme on ne sera plus gêné par des croyances limitantes, il sera facile de créer ce qui correspond à nos pensées conscientes. C’est cela la création délibérée. 

Le Quantum EFT va permettre en même temps de réellement lâcher-prise. Et c’est quand nous aurons l’esprit tranquille que nous pourrons plus facilement prendre conscience de notre connexion à notre Moi Supérieur, on ne sera plus distrait par les émotions, donc on entendra plus distinctement notre petite voix intérieure et nos guides. 

Parenthèse : Ce qui revient souvent en guidance c'est "je n'arrive pas à communiquer avec mes guides, je ne les entends pas". 
En fait si nous sommes accaparés par des pensées et des émotions, notre intention/attention n'est plus focalisée sur la connexion avec nos guides, et par conséquent nous ne pouvons plus "entendre" nos guides. 
Métaphoriquement, c'est comme si il existait une sorte de tuyau représentant la voie de communication avec nos guides. Si on encombre ce tuyau avec des pensées ou des émotions désagréables, nous ne vibront plus la Paix, et le message retour de nos guides ne peut arriver à bon port. 
Si je focalise mon attention sur un ressenti désagréable (angoisse, peur, tristesse, rumination), mon attention ne peut pas discriminer la réponse des guides qui arrive sous forme vibratoire. 
C'est pour cela que la communication avec les guides, en tout cas la réception, est plus facile quand on a la tête au calme, quand on se sent en Paix. 
Mais en général, quand on veut recevoir des infos de nos guides c'est quand on se sent mal, que l'on a un problème, que l'on est justement dans ces ruminations. Et c'est à ce moment-là que la communication est la plus compliquée à percevoir. 
C'est pour cela que le Quantum EFT est intéressant, car dès que vous vous sentez mal, au prise avec un état d'être inconfortable, vous pouvez appliquer les enseignements de l'atelier. 
En ressentant/vibralisant à nouveau la Paix, vous pourrez entendre votre guidance intérieure plus facilement. 

J’ajoute un point : la bonne nouvelle c’est que depuis quelques temps, les guides nous disent que le karma s’efface. En pratique ça veut dire quoi ? 
Que les blocages, les émotions du passé sont maintenant faciles à transmuter DE FAÇON AUTONOME, et que nous ne sommes plus obligés d’être des esclaves de notre passé et de nos émotions, qu’il s’agisse de cette vie-là ou de nos vies antérieures (en réalité ces vies ne sont pas antérieures mais plutôt parallèles, car le temps est une dimension non linéaire). 

J'ai remarqué également que le Quantum EFT permet de mieux intégrer les énergies qui travaillent en arrière-plan quand nous sommes dans un cycle de modification vibratoire. Cela permet de raccourcir la période de "je ne me sens pas bien et je ne sais pas pourquoi" et donc d'évoluer plus sereinement et plus rapidement. 




Si vous voulez participer à un atelier, je vous invite à vous rendre dans la section Quantum EFT de mon blog http://lavoixdesiriah.blogspot.fr  ou vous tenir informé des prochaines dates dans la section "agenda" de la page principale. Vous pouvez également me contacter par mail via le formulaire.