jeudi 14 mai 2015

Q/R : Le découragement face à la solitude

Question : « J'ai effectivement demandé à l'Univers de m'envoyer des amis et attendu pleine d'espoir et d'optimiste ...  je le suis toujours un peu mais le découragement commence à s'insinuer...  Comment avoir confiance que ça arrive bientôt ?? 
Il m'arrive d'être en colère: si l'Univers,  les guides, ou ce qu'on veut n'est qu'Amour,  pourquoi me refuse t-il d'en ressentir un minimum ? 
Le lâcher prise serait la résignation d'accepter d'être toujours toute seule ?
Tant que je ne pense pas à ma solitude, tout va presque bien depuis quelques temps :-) .... Mais il y a de plus en plus souvent et longtemps un moment dans la journée où ma solitude se rappelle à moi et me déprime :-( , je commence à avoir peur de "replonger " si je ne sens pas l'univers m'aider un peu ou me donner des signes d'encouragement...  
On parle souvent de spirale négative,  pourquoi la spirale positive ne marche pas ?
Ça fait beaucoup de questions :-) mais comme je le disais par moment c'est dur de se sentir perdue...
Avec toute ma gratitude pour ton écoute »


Réponse : Quand tu fais une demande, la première chose à intégrer c’est que c’est la vibration dans laquelle tu te trouves quand tu fais ta demande qui va influencer la réalisation/matérialisation de ce que tu demandes. Par exemple, si tu demandes quelque chose en te sentant mal, c’est à dire en ressentant le manque, tu vibres le manque et donc tu crées des situation qui vont te faire ressentir du manque. Ce que je te conseille c’est de faire l’actrice. Met toi dans la peau d’une fille qui a des amis et concentres toi bien sur ce que ça te fait, par exemple le soulagement, la paix, l'amusement, etc. Quand tu auras bien assimilé cet état-là, remercie l’univers et ton Moi Supérieur de t’avoir apporté ce que tu désires. Ensuite l’exercice est terminé. Je te conseille de refaire l’exercice dès que tu ne te sens pas bien, pour court-circuiter l’émotion “pas bien” afin d’éviter de te créer des situations qui vont t’apporter des raisons d’être dans ce fameux “pas bien”. Donc actrice + gratitude dès que tu es dans une émotion qui est autrement que la paix pour te sentir mieux et n’attirer à toi que les choses que tu désires vraiment.


Pour ta question sur le ressenti d’Amour :  Nous sommes sur la seule planète du libre-arbitre, ce qui veut dire que nous avons carte blanche concernant nos émotions. Ça veut dire que nous seuls décidons de l’état d‘esprit dans lequel nous nous trouvons, et ce, peu importe la situation dans laquelle nous nous trouvons (mauvaise nouvelle, dispute, isolement, etc.). Si tu veux ressentir de l’amour, dans un premier temps il faut en formuler l’intention (comme quand tu es au resto et que tu demandes une salade avec la sauce à part, tu es sûre que ta demande va aboutir), puis il faut faire le vide dans ta tête (surtout au niveau émotionnel) pour pouvoir ressentir/vibraliser ta demande. Si ton attention est focalisée encore une fois sur le “pas bien”, tu ne peux pas en même temps ressentir de l’amour (on ne peut pas vibraliser 50 trucs en même temps ;) donc il faut choisir). Il me vient une image, c’est comme si tu voulais avoir une nouvelle voiture et avoir le plaisir de la stationner dans ton garage mais que ton ancienne voiture était toujours là, il n’y a pas de place pour les deux. Et bien au niveau des émotions/sentiments c’est pareil. Même exemple avec les stations de radio et leur fréquence , tu ne peux pas capter la vibration/fréquence d’amour de tes guides/univers si tu est branchée sur la vibration/fréquence “pas bien”.


Le lâcher-prise n’est pas la résignation d’être seule, car la résignation équivaut à dire à l’univers : "OK je ne formule plus aucune intention, je ne veut plus rien manifester dans mon existence". Et comme l’univers ne prend aucune décision (nous sommes soumis à la loi du libre-arbitre donc c’est nous seuls qui créons ! ), tu vas créer des choses en fonction des pensées conscientes et inconscientes que tu entretiens. Et comme tu seras dans la résignation, c’est à dire la tristesse et la lassitude, et bien tu vas créer des situations qui vont te faire ressentir de la tristesse et la lassitude. Donc lâcher-prise dans ton cas revient à te faire l’avocat du diable et trouver toutes sortes de raisons qui pourront te faire apprécier ta situation. Ou, à défaut d’apprécier cet aspect-là, tente d’apprécier encore plus les aspects de ta vie qui vont bien. Ce que je t’invite à travailler c’est ta soumission aux normes sociétales/culturelles/familiales/etc., car dans notre société, c’est mal vu de n’avoir pas ou peu d’amis. Nos souffrances viennent du fait que l’on se compare sans cesse aux autres (on nous apprend cela dès l’enfance via l'éducation), or ce ne sont que des normes, elles ne reflètent pas la vérité absolue. Regarde les personnes qui font des retraites, parfois pendant une année ils ne doivent parler à personne et doivent méditer à fond. Crois-tu qu’ils soient malheureux d’être seuls? Ils ne le sont pas car dans leur norme à eux, le bonheur passe par une spiritualité vécue dans la solitude. D’ailleurs ça me fait penser que peut-être cette période de solitude que tu vis a pour objectif que tu te centres sur toi même comme ces personnes qui méditent. Le but de cela c’est de trouver à l’intérieur de soi les ressources pour ne pas se sentir seul même quand on n’est accompagné de personne. Rappelle-toi ce qu’on nous rabâche dans les articles de spiritualité : nous sommes le Tout, nous avons toute la Création en nous. Ça veut dire que les normes auxquelles tu adhères t’empêchent de ressentir la Complétude en toi. C’est notre volonté de nous plier aux normes qui nous font souffrir. Donc à toi de choisir les normes qui te feront te sentir bien. C’est ça la transition de l'ancien paradigme au nouveau paradigme. Les énergies font que l’on commence à se sentir mal dans nos habitudes, puis on doit percuter que si on se sent mal c’est que notre façon de pensée n’est plus en accord avec les nouvelles vibrations de la Terre. Ensuite on doit comprendre que l’on se réfère à des normes/façons de pensée qui sont obsolètes, et puis naturellement on doit casser nos croyances pour arriver à des croyances qui sont en accord avec les nouvelles vibrations. Si on veut que la Terre change, que les hommes deviennent heureux (et nous avec), on est obligé de changer des choses en nous, sinon rien ne va changer, c’est logique.


La spirale positive existe aussi rassure-toi ;)


Autre conseil : Ce que tu vis en ce moment, tu l’as toi-même programmé avant ton incarnation car cette période doit te faire évoluer sur énormément de domaines. C’est par amour pour toi et l’univers que tu as programmé ce “vide affectif”. Pourquoi? Pour te forcer à aller chercher en toi ce que tu cherches d’habitude chez les autres. Pourquoi ? Pour devenir autonome et pouvoir enfin ressentir tout l'amour qui est déjà en toi, programmé dans ton ADN. Pourquoi ? Pour faire augmenter ton taux vibratoire et celui de la Terre. Pourquoi ? Pour aboutir à l’Ascension de la Terre c’est à dire avoir nos pleines capacités d’Esprit (Amour, Compassion, Paix, Joie) mais dans la 3D, dans notre réalité de tous les jours. C’est ça le but des incarnations, ça fait partie de ce que l’on pourrait nommer un test énergétique, qui consiste à expérimenter la dualité (bien/mal, amnésie sur qui-nous-sommes) aidé par notre libre-arbitre (je choisis d’être mal ou d’être bien ?) afin de “prouver”(le terme est inexact mais je n'en ai pas d’autre sous la main ;) ) que notre essence divine (nous sommes des parcelles de Dieu, comparativement à d’autres entités peuplant l’univers qui n'en sont pas réellement, en schématisant) est plus forte que tout, et que malgré l’amnésie de qui-nous-sommes (Dieu), l’Amour qui est en nous dégommeras les zones d’ombre (souffrances, etc). Il faut bien avoir à l'esprit que les expériences que nous traversons, qui d’un premier abord nous semblent être des épreuves, sont en réalité des leviers pour faire ressortir notre Essence profonde, c’est à dire l'Amour.
Peut-être que tu devrais plus souvent incarner ton essence divine (ton Moi Supérieur qui est Toi mais au-delà du voile ) et éprouver de l’Amour et de la compassion pour toi (la partie incarnée qui souffre d’amnésie sur Qui-elle-est réellement).


Je vais te donner mon astuce quand je commences à être "pas bien" : Je percute que tout cela (nos incarnations) ne sont que des mises en scène que nous avons programmées pour nous forcer à évoluer. Rappelle-toi toujours que comme c'est nous qui programmons les “épreuves", nous avons en même temps programmé les solutions. Même quand tu crois ne pas trouver la solution, en réalité tu es déjà dedans, mais comme nous n’avons pas encore accès au plan d'ensemble (parfois si, tu verras ça va venir), on se croit dans la mauvaise direction. En réalité on n'est jamais dans la mauvaise direction. Sauf qu'encore une fois nos normes nous dictent que bonne direction = réussite sociale (ou sentimentale ou professionnelle ou familiale), alors que non, souvent la bonne direction c’est de passer par une phase désagréable  (la dualité) car c'est le seul moyen de retrouver notre Essence divine = la Paix, la complétude, la joie. De la même manière, nous devons expérimenter le froid pour comprendre que le chaud existe. Quand on s'incarne, nous avons la connaissance du chaud (Amour) en nous, en sommeil dans notre ADN quantique. C'est ça la fameuse amnésie. Ensuite, en fonction des leçons de vie que l'on s'est programmées avant l'incarnation (problème+solution), nous allons expérimenter le froid. A ce moment-là deux possibilités : soit je reste bloqué dans ma perception du froid, soit je cherche à ressentir le chaud (c'est ça le libre-arbitre). Si je reste bloqué dans ma perception du froid (tristesse, colère, etc.), je reste dans une vibration "froide" et cette vibration va influencer mon environnement (la Terre) en le faisant devenir/rester froid. Soit le fait de ressentir du froid me fait comprendre qu'il existe du chaud, et je peux être soulagée car la situation désagréable m'a aidée à appréhender le chaud. A ce moment-là, comme mon attention est focalisée sur le chaud, je commence à vibrer le chaud (Amour). Ces vibrations d'Amour vont influencer mon environnement (la Terre), et par la Loi de Manifestation, consciemment ou inconsciemment, je vais créer autour de moi des situations qui vont me faire ressentir cet Amour. Donc j'aurais manifesté la Solution au problème de départ (en sachant que la Solution est déjà créée par nous avant l'incarnation, et c'est l'Amour que nous aurons réussi à ressentir malgré la difficulté qui aura catalysé sa manifestation).

Une dernière chose, essaye de te souvenir événements que tu as vécus dans le passé et pour lesquels tu t’es dit : "oui effectivement c’était dur à vivre mais sans cela je n'aurais pas pu évoluer sur telle chose.…", ça te permettra de comprendre comment fonctionne la dualité.